AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La faiblesse de la cavalerie romaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Vort
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: La faiblesse de la cavalerie romaine   Ven 10 Juil 2009 - 16:39

Pourquoi les Romains n'ont-ils jamais créé une cavalerie digne de ce nom?
Pour les fantassins, ils étaient au top, mais pour la cavalerie, leurs "equites" étaient très faibles, et celà s'est bien vu à la bataille de Cannes. Cette défaite aurait dû leur servir de leçon, mais non: ils continueront jusqu'à la chute de l'empire d'avoir une petite cavalerie. D'après vous pourquoi?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Ven 10 Juil 2009 - 20:07

Comme ça, je dirais qu’ils n’en voyaient pas trop l'intérêt.
Déjà, les equites avaient un cheval public, payé au frais de l'Etat. C'était donc une classe privilégiée, qui devait le rester.

L'armée romaine comptait énormément sur la discipline de ses légions formées de citoyens. Et ça a plutôt bien fonctionné ; Cannes n'a pas été une si grande leçon, il a fallu attendre la bataille d'Andrinople sous le règne de Valens pour s'en rendre réellement compte.
Si l'armée romaine avait besoin d'une bonne cavalerie, elle payait des mercenaires. Et c'était suffisant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thàleia
Chorège de Didyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 542
Age : 27
Localisation : Sur le Palatin :)
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Ven 10 Juil 2009 - 21:39

Moi j'ai une question d'ailleur, un peu débile sans doute mais j'a un trou de mémoire Razz !!!

Les equites avaient tous le rang de chevalier ou pas Smile ?

_________________
"C'est l'élégance simple qui nous charme." Ovide

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Ven 10 Juil 2009 - 21:57

Chevalier = equites ; c'est l'ordre équestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Sam 11 Juil 2009 - 14:26

Alexandre a écrit:
Cannes n'a pas été une si grande leçon, il a fallu attendre la bataille d'Andrinople sous le règne de Valens pour s'en rendre réellement compte.

Exclamation Tout ce temps! Quand même, perdre 60.000 hommes d'un coup, ça fait mal! Ils auraient dû tirer des leçons de leurs erreurs! Enfin, juste après, Scipion a utilisé des cavaliers numides à Zama, et c'est grâce à ça qu'il a gagné.

Pour les equites et les chevaliers: ceux qui avaient le rang de chevalier étaient donc forcément des cavaliers?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thàleia
Chorège de Didyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 542
Age : 27
Localisation : Sur le Palatin :)
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Lun 13 Juil 2009 - 14:55

Alexandre a écrit:
Chevalier = equites ; c'est l'ordre équestre.


Oki oki Smile !! C'est que je pensais que seulement certains equites avaient le rang de chevalier, les plus nobles et plus importants d'entre eux Razz !! Bah en fait les deux mots désignent la même chose Razz !!!

Merci Nefertiti

_________________
"C'est l'élégance simple qui nous charme." Ovide

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Lun 13 Juil 2009 - 16:20

Plus précisément, je me demande si chevalier ne désigne pas le noble, et equite le noble lorsqu'il est soldat, sur le champ de bataille^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Lun 13 Juil 2009 - 16:37

Non, c'est un statut social ; l'ordo equester, qui définit tout. En français, on le traduit comme "chevalier".
L'ordre équestre représente des citoyens qui ont une fortune minimale de 400.000 sesterces. L'ordre équestre est différencié de l'ordre sénatorial par des nominations ou des attributions. Ils ne s'occupent ainsi pas trop de politique (à part siéger aux tribunaux) et se consacrent plutôt à une carrière militaire et financière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Lun 13 Juil 2009 - 17:38

D'accord. Mais, au champ de bataille, étaient-ils exposés ou ne risquait-ils pas grand chose? Avec les cavaliers grecs, en principe, ce sont les nobles qui sont supposés s'exposer le plus, mais, en fait, ils n'étaient là que pour poursuivre les fuyards. à Rome, je crois que les cavaliers entraient plus dans la mêlée?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Lun 13 Juil 2009 - 18:02

Les membres de l'ordre équestre ne courrant pas les rues de Rome, évidement qu'ils n'occupaient pas les premières lignes.
La cavalerie romaine était aussi en arrière et le gros du travail était réalisé par les fantassins, comme partout ailleurs. Un cheval coûte bien trop cher, de même que les fesses du cavalier (et là, je ne parle pas que de l'ordre équestre). Bien évidement, quand la cavalerie était composée d'auxiliaires non citoyens de Rome, il y a moins de scrupules à les utiliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Lun 13 Juil 2009 - 18:55

D'accord^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
philhermaia
Haruspice de Tarquina
avatar

Féminin Nombre de messages : 277
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 08/04/2009

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Lun 20 Juil 2009 - 21:18

Les equites étaient à la fois des militaires et constituaient le rang social le plus élévé avec les sénateurs, c'est à peu près semblables aux hippeis grecs pour le rang, je veux dire.
Pour la faiblesse de la cavalerie romaine, tu dois penser à une période particulière? Ou tu parles en général?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Mar 21 Juil 2009 - 15:44

Non, c'est en général^^
que ce soit sous les guerres puniques, la guerre des gaules ou sous l'empire, il me semble que les romains comptaient surtout sur leur infanterie durant toutes ces périodes, comme les grecs en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daphnis
Haruspice de Tarquina
avatar

Masculin Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Mer 22 Juil 2009 - 19:15

J'ai lu qu'un empereur romain du 3ème (un peu avant Aurélien, pas moyen de retrouver le nom) avait tenté de remédier à cela et avait constitué un corps d'élite de cavalerie au nom compliqué (que j'ai aussi oublié) remplaçant en quelque sorte en même temps les prétoriens. Si ça dit quelque chose à quelqu'un.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Mer 22 Juil 2009 - 21:00

Tiens, c'est intéressant, car, jusqu'à présent, c'étaient les fantassins qui faisaient office de garde de l'empereur.
Par contre, je pense que cette réforme ne s'appliquait qu'aux cavaliers prétoriens, et ne révolutionnait donc pas la cavalerie romaine, qui devait rester toujours aussi faible par ailleurs^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daphnis
Haruspice de Tarquina
avatar

Masculin Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Jeu 23 Juil 2009 - 11:53

J'ai retrouvé le nom en entamant la lecture d'Ammien, qui a fait parti de cette unité d'élite: ils s'agit des protectores domestici, qui assurent une fonction de gardes du corps mais apparemment ne combattaient pas trop sur les champs de bataille, à l'instar des prétoriens, qu'ils remplaçaient, je crois, après que les prétoriens aient été quasi-exterminés lors de la bataille du pont Milvius, où ils se battaient du coté du perdant, Maxence.

Par contre, je sais aussi que Constance a intégré à l'armée romaine les cataphractes, après les avoir vu à l'oeuvre du coté Perse. Julien lors de ses campagnes, avait d'excellents cavaliers Gaulois, en plus de ses cataphractes, sa cavalerie n'était donc à mon avis pas spécialement faible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Jeu 23 Juil 2009 - 16:46

En effet, surtout sous Constance avec les cataphractes^^
Une armée avec des légionnaires et de tels cavaliers devait être surpuissante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daphnis
Haruspice de Tarquina
avatar

Masculin Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Mar 28 Juil 2009 - 12:52

En effet. Avec un incapable comme Constance, ça n'a pas porté ses fruits, mais avec un commandant comme Julien, ça a fait des étincelles. Ce qui m'amène soit dit en passant à penser qu'à la fin de l'empire, c'est bien plus les forces militaires des ennemis de Rome qui augmentent que celles de Rome qui faiblissent.


Dernière édition par daphnis le Mar 28 Juil 2009 - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Mar 28 Juil 2009 - 17:18

Daphnis a écrit:
Ce qui m'amène soit dit en passant à penser qu'à la fin de l'empire, c'est bien plus les forces militaires des ennemis de Rome qui augmentent que celles de Rome qui faiblisent.

Oui, ou plutôt le nombre d'ennemis, qui n'a cessé de croitre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
daphnis
Haruspice de Tarquina
avatar

Masculin Nombre de messages : 279
Date d'inscription : 17/10/2008

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Mar 28 Juil 2009 - 21:27

Je pense que c'est surtout la fédération des tribus germaniques en grands ensembles genre Burgondes, Alamans, etc et le renouveau de l'empire Perse qui étaient des menaces.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Mar 28 Juil 2009 - 23:45

C'est vrai que ça sentait le début de la fin quand Rome a reconnu comme des puissances égales à elle-même les royaumes barbares qui se pressaient au bord du Rhin et du Danube.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pédro
Edile de Cordoba
avatar

Masculin Nombre de messages : 522
Age : 32
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Mar 6 Oct 2009 - 22:24

Jamais à mon sens Rome n'a considéré les peuples barbares comme des égaux ; seulement lorsqu'ils eurent pénétré sur son sol, elle a dû composer avec eux et signer des foederes.

Pour ce qui est de la cavalerie romaine, elle n'a pas toujours été de piètre qualité et les Romains ont rapidement appris à déléguer ; à Zama justement ce sont les Numides de Scipion qui emportent la décision.

A Andrinople, les effectifs de la cavalerie romaine sont avant tout composés de cavaliers légers arabes qui, adapté aux harcellements, ont rompu le combat.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cloxx
Nomade de la steppe


Féminin Nombre de messages : 1
Age : 23
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   Dim 13 Mar 2011 - 13:08

Bonjour !
J'ai un exposé à réaliser sur la cavalerie romaine sous l'Empire. J'ai vu que tu étais bien calé Pouvez vous me donner les "choses essentielles" s'il vous plait ? Parce que j'ai un peu du mal à m'y retrouver :S
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La faiblesse de la cavalerie romaine   

Revenir en haut Aller en bas
 
La faiblesse de la cavalerie romaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Il n'y a pas de légère dans la cavalerie de la garde !
» Faiblesse physique
» Sainte Françoise Romaine et Saint Dominique Savio, commentaire du jour "Pardonne-nous nos offenses..."
» Histoire de la cavalerie des origines à nos jours
» Tout sur la civilisation romaine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde Antique :: Civilisations antiques :: L'Italie et le monde romain-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit