AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 la louve capitoline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Pénélope
Nomade de la steppe


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: la louve capitoline   Lun 5 Oct 2009 - 17:43

Bonjour,
je savais que les jumeaux placés sous la louve de bronze devenue symbole de Rome étaient un ajout postérieur. Mais en cherchant à dater cet ajout, j'ai lu que la louve elle-même que je croyais d'origine étrusque, n'était qu'une oeuvre médiévale. Même si c'est une copie d'un original étrusque désormais disparu, j'en suis fort déçue. Cette information est-elle selon vous tout à fait fiable ? Le style semble étrusque; le bronze serait de Veies mais la datation au carbone 14 indiquerait le Moyen-âge ! J'en perds mon latin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Lun 5 Oct 2009 - 21:10

Ah, c’est vrai que j’avais déjà entendu ça.
Après avoir regardé Wikipédia en anglais, (toujours plus loquace qu’en français), ça dit que les tests sont encore discutés mais que déjà plusieurs chercheurs italiens ont reliés l’idée que la louve est tardive ; certains pour la période carolingienne, d’autres se basant sur les tests de thermoluminescence et de Carbone 14 qui donnent une datation haute allant du XIIe-XIIIe siècles.

Enfin, je trouve étrange, je pensais que le C14 était pour les matières organiques et la thermoluminescence pour tout ce qui est terre cuite. Enfin, j’ai dû louper un cours ^^ (quoique, à ce moment j’ai jamais vu de monnaie daté de cette manière).

Un autre argument est que la louve est coulée en un seul bloc de bronze et qu’on a utilisé la technique de la cire perdue, technique plus largement utilisé au Moyen-Âge que durant l’Antiquité.
Mais bon, c’est un argument bien faible, vu que cette technique était connue. Et puis, des bronzes étrusques, y’en a pas des masses, alors faire une comparaison reste difficile. Autant pour prouver que la louve est bien étrusque ou qu’elle soit médiévale.

L’information à été relayée un peu partout comme sur Artinfo, mais j’aime bien la phrase finale qui dit « Last year, about 20 radio-carbon tests were run on the statue at the University of Salerno, with the results proving Carruba's argument. La Regina notes in his article that the results of the tests were revealed last October, but civic authorities in Rome failed to publicize them. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanit
Dominus et Deus
avatar

Féminin Nombre de messages : 2176
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Lun 5 Oct 2009 - 22:08

( Digression : Est-ce que nous avons sur le forum un récapitulatif des méthodes de datation à la dispositions des chercheurs et archéologues ? )
T.

_________________
Tout choix est effrayant, quand on y songe: effrayante une liberté que ne guide plus un devoir. A. Gide (les Nourritures terrestres)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citadelle-fr.com/
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Lun 5 Oct 2009 - 22:37

Pas à ma connaissance ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanit
Dominus et Deus
avatar

Féminin Nombre de messages : 2176
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Lun 5 Oct 2009 - 22:55

Qui pourrait bien nous faire un petit topo la-dessus ? ça manque et je m'en sens totalement incapable sauf à faire un copier/coller d'un article dont je ne pourrais pas garantir l'exactitude ou la rigueur scientifique .
Nefertiti

_________________
Tout choix est effrayant, quand on y songe: effrayante une liberté que ne guide plus un devoir. A. Gide (les Nourritures terrestres)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citadelle-fr.com/
Pénélope
Nomade de la steppe


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Lun 5 Oct 2009 - 23:01

Me voilà plongée dans un abyme de perplexité d'autant que je me tiens sur mes gardes depuis que je me suis laissée séduire par un beau boxeur de Cnossos qui n'en était pas un !!! Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Lun 5 Oct 2009 - 23:07

Oui, c'est le problème des pièces antiques qui ont l'air plus vraies que des vraies.
Le buste de Néfertiti de Berlin fait actuellement fait les choux gras de la presse, et là il s'agirait d'un vrai/faux du XIXe siècle.

Quand j'ai fait mon stage à la Vieille Charité, j'ai du classer les dossiers d'acquisitions, et chaque pièce doit passer par le conseil du Louvre avec des tests de thermoluminescence obligatoire afin de confirmer la datation. Et là aussi, pour des pièces qui sont en ventes dans des enchères spécialisées, on a des surprises.

Mais bon, je ne me sent pas de faire un topo là-dessus ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pénélope
Nomade de la steppe


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 03/10/2009

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Lun 5 Oct 2009 - 23:12

Certains "mythes" ont la vie dure et sont une telle source de revenus!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
eira
Forgeron de Scythie
avatar

Féminin Nombre de messages : 142
Age : 35
Localisation : lyon
Date d'inscription : 29/09/2009

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Mar 6 Oct 2009 - 11:24

Un truc qui est intéressant (mais qui n'a pas trop de rapport direct avec une vraie datation) c'est les tests au strontium qui permettent de connaître les lieux d'habitat des gens dont les os ont été retrouvés. Je n'en suis pas sûre à 100%, je n'arrive pas à trouver plus d'info sur internet, mais un de mes profs nous en a parlé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thàleia
Chorège de Didyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 542
Age : 27
Localisation : Sur le Palatin :)
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Mar 6 Oct 2009 - 19:58

Je connais plusieur méthodes de datations (Carbonne 14, dendrochronologie, une autre dont je ne me souvient plus le nom, un truc genre "thermographie", qui permet aussi de dater les céramiques) mais j'en connais aucune qui permette de dater le bronze Razz !!!

Sinon pour la Louve j'ai aussi eu vent de cette histoire comme quoi elle était plus tardive, mais je n'en sais pas bien plus :s !!

_________________
"C'est l'élégance simple qui nous charme." Ovide

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathelric
Décurion d’Augusta Trevorum
avatar

Masculin Nombre de messages : 399
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Mar 6 Oct 2009 - 23:32

J'essaie de retrouver mes cours de datation et je mets ça sur le forum.

Concernant la louve, je vous trouve ça aussi rapidement, je demande à mon coloc', c'est une de ses spécialités aussi Very Happy

_________________
« Les dieux ne sont pas à craindre ; la mort ne donne pas de souci ; et tandis que le plaisir est facile à obtenir, la douleur est facile à supporter. » Epicure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanit
Dominus et Deus
avatar

Féminin Nombre de messages : 2176
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Mer 7 Oct 2009 - 12:34

Très sympa de votre part , Merci de ton dévouement Mathelric. Very Happy

_________________
Tout choix est effrayant, quand on y songe: effrayante une liberté que ne guide plus un devoir. A. Gide (les Nourritures terrestres)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citadelle-fr.com/
Mathelric
Décurion d’Augusta Trevorum
avatar

Masculin Nombre de messages : 399
Age : 32
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 29/07/2008

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Mer 7 Oct 2009 - 14:05

Mais de rien, c'est avec plaisir !

_________________
« Les dieux ne sont pas à craindre ; la mort ne donne pas de souci ; et tandis que le plaisir est facile à obtenir, la douleur est facile à supporter. » Epicure
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thàleia
Chorège de Didyme
avatar

Féminin Nombre de messages : 542
Age : 27
Localisation : Sur le Palatin :)
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: la louve capitoline   Jeu 8 Oct 2009 - 12:28

Pour la méthode de datation pour les céramiques que j'ai évoqué, le nom m'est revenu : Thermoluminescence Wink !!

Mais bon, je pense pas que cette méthode nous aide pour la louve Razz

_________________
"C'est l'élégance simple qui nous charme." Ovide

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: la louve capitoline   

Revenir en haut Aller en bas
 
la louve capitoline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La louve capitoline
» La louve sans attache se présente à vous...
» Joyeux anniversaires Louve !!!!!
» Une louve psychique se joint à vous
» Sandy-Louve qui danse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde Antique :: Civilisations antiques :: L'Italie et le monde romain-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forumactif.com