AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Achillia d'Argentorate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Achillia
Potier d’Uruk


Féminin Nombre de messages : 113
Age : 31
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Achillia d'Argentorate   Dim 20 Fév 2011 - 23:09

Pédro a écrit:
Cela donne effectivement des affrontements très tactiques loin des envolées à la John Woo de Gladiator. thumright


Je te remercie, cela me fait plaisir que le côté technique se remarque.
Si vous avez des questions n'hésitez pas, je peux aussi mettre des vidéos d'autres combattants Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pédro
Edile de Cordoba


Masculin Nombre de messages : 522
Age : 31
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Achillia d'Argentorate   Lun 21 Fév 2011 - 0:39

Ha je veux bien ; j'apprécie votre façon de reconstituer les combats de gladiateur parce que des fois on trouve des choses assez... spéciales dans la reconstitution, notamment l'escrime médiévale. En cela elle ne me gêne pas mais il faut souvent expliquer que c'est un sport et non une transposition de la bataille. ^^ Dans le cas de votre association on ressent bien que vous vous mettez dans l'état d'esprit d'un combattant de l'époque mettant sa vie en jeu dans un combat ce qui a tendance à tempérer les ardeurs. De même les passes d'armes que vous réalisez ont une expression d'efficacité "minimaliste" dans le sens où vous ne sautez pas comme des cabris avec roulades et sauts périlleux arrières retournés carpés . Mr.Red Vous recherchez les zones exposées comme le dos ou la gorge au moment où l'adversaire se découvre. Bon courage pour vos réalisations futures en tout cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Potier d’Uruk


Féminin Nombre de messages : 113
Age : 31
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Achillia d'Argentorate   Lun 21 Fév 2011 - 1:23

Pédro a écrit:
Dans le cas de votre association on ressent bien que vous vous mettez dans l'état d'esprit d'un combattant de l'époque mettant sa vie en jeu dans un combat ce qui a tendance à tempérer les ardeurs. De même les passes d'armes que vous réalisez ont une expression d'efficacité "minimaliste" dans le sens où vous ne sautez pas comme des cabris avec roulades et sauts périlleux arrières retournés carpés . Mr.Red Vous recherchez les zones exposées comme le dos ou la gorge au moment où l'adversaire se découvre.

C'est vraiment chouette que tu t'en rendes compte parce que c'est exactement notre philosophie.

Les groupes de reconstit' carnavalesques qui pratiquent comme tu le dis si bien le saut de carpe et autres triples axels ont juste oublié un détail, oh, un détail infime, mais qui a juste sa toute petite importance : les armes étaient létales. Aujourd'hui c'est facile de faire mumuse avec des épées en bois ou au minimum sécurisées, avec des tridents bouchonnés et des pugio arrondis. On découvre ses parties vitales avec la certitude sereine qu'on ne risque qu'une petite estafilade, au pire.

Avec de vraies armes, la chose prend une toute autre dimension. Une estafilade peut être mortelle ( car même si les gladiateurs ne cherchaient pas à se tuer mais uniquement à se blesser, un mauvais coup pouvait tout à fait être possible : un estoc mal ajusté touchant un artère, une attaque en taille déviée se retrouvant un estoc au coeur ( attesté par un bas relief )...

Dans tous les cas, la touche équivalait à une blessure plus ou moins grave, mais une blessure tout de même. On ne pouvait se permettre d'en accumuler 50 : à chacune le combat devient plus difficile à soutenir, et l'on risque la défaite à tout moment.

La technique prévalait sur tout le reste, et ce que nous appelons " spectacle " ( spectaculum ) résidait davantage dans la durée et la beauté du combat offert, dans la dynamique des combattants, dans une attitude, que dans des pirouettes.

Je joins quelques autres vidéos :

Combat de Provocatores ( normalement c'est fille / fille, mais là en l'occurrence ma coéquipière n'était pas là... et pardon pour les séquences en double ) Wink



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus


Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Achillia d'Argentorate   Dim 6 Mar 2011 - 18:30

Waouw, bravo! Alors là, bravo! Very Happy

Je m'étais toujours demandé ce que donnerait un vrai combat de gladiateur, mais entre les doucmentaires sur arte d'un côté et les blockbusters holywoodiens de l'autre, aucun véritable travail de reconstitution n'a était fait là-dessus. Mais votre association a l'air de restituer les combats de façon très réaliste!

Il y a quand même quelque chose qui me frappe dans la dernière vidéo, c'est cette façon d'attaquer l'adversaire avec des coups de boucliers. Les boucliers de ce type n'étaient-ils pas fixés au bras par deux attaches?

En tout cas, bonne chance, j'éspère que ça continuera à bien marcher^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Potier d’Uruk


Féminin Nombre de messages : 113
Age : 31
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Achillia d'Argentorate   Dim 6 Mar 2011 - 23:22

Merci énormément Vort pour ces gentilles paroles Smile

Je me permet cependant de nuancer ce propos :

Vort a écrit:
aucun véritable travail de reconstitution n'a était fait là-dessus. Mais votre association a l'air de restituer les combats de façon très réaliste!

Je tiens à préciser que les précurseurs et maîtres dans le domaine sont les professionnels de l'équipe ACTA. Ce sont eux en effet qui ont les premiers travaillé sur le sujet en France et le sérieux de leurs recherches a été une source d'information et d'inspiration pour beaucoup, notamment pour nous.
Leur site : http://www.acta-archeo.com/html/

Une de leurs vidéos pour donner une idée du ( très haut ) niveau :


Vidéo ACTA, création Stéphanie CLO

Vort a écrit:

Il y a quand même quelque chose qui me frappe dans la dernière vidéo, c'est cette façon d'attaquer l'adversaire avec des coups de boucliers. Les boucliers de ce type n'étaient-ils pas fixés au bras par deux attaches?

Il faut savoir que la gladiature est un combat " de glaive et de bouclier ". Le bouclier a dans ce style d'affrontement qu'est la gladiature une utilisation dynamique, et ce quelle que soit l'armatura. En l'occurence, sur la vidéo que tu cites, il s'agit de provocatores, et ce sont ceux qui ont l'utilisation la plus dynamique des boucliers. Leur armatura est particulière, en effet elle se situe à mi-chemin entre les catégories grands et petits boucliers. On peut considérer qu'elle est " moyenne " : bouclier plus grand qu'une parma mais plus petit qu'un scutum, ocrea plus petite que celles des Thraces mais plus grande que celle des Murmillo, et surtout protection unique et typique, le cardiophylax ( protection de poitrine ).

Tout dans leur équipement indique une utilisation dynamique et offensive du bouclier : sa taille, son poids = relativement facile à manoeuvrer, tollite ( soulever ) et percutite ( percussion ) et la protection de poitrine ( indique que des coups de tranche sont portés au tronc ).

Nous avons de plus de nombreuses iconographies attestant de cette gestuelle :



Quant à la prise, on voit bien ici entre autre qu'elle était en coup de poing et non en manipule, et cela s'explique par le fait que seule une prise en umbo permet une si grande liberté de mouvement, notamment des tollite élevés ( impossible si le coude est bloqué ) et des percussions en tête.

N'hésites pas si tu as d'autres questions Wink

Une petite dernière pour la route, un affrontement de deux gladiatrices, d'abord en Provocatores puis en Thrace / Contre-Thrace ( armaturae attestées pour les femmes ).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pédro
Edile de Cordoba


Masculin Nombre de messages : 522
Age : 31
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Achillia d'Argentorate   Dim 6 Mar 2011 - 23:32

Je précise juste que cette utilisation dynamique du bouclier est généralisable aux Romains en guerre mais aussi aux Celtes, Germains, Ibères...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Potier d’Uruk


Féminin Nombre de messages : 113
Age : 31
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Achillia d'Argentorate   Dim 6 Mar 2011 - 23:59

Exact.

Mais en l'occurence ici on ne parle pas de combat militaire mais de combat " de spectaculum " Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pédro
Edile de Cordoba


Masculin Nombre de messages : 522
Age : 31
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 06/10/2009

MessageSujet: Re: Achillia d'Argentorate   Lun 7 Mar 2011 - 0:14

Je suis bien d'accord, mais les équipements, surtout le grand scutum, sont des équipements proches des armes militaires et qui ont une très ancienne tradition. C'est pour cela que je tenais à le mentionner puisque "l'escrime" militaire s'appuie elle aussi sur la synergie bouclier/lance ou épée de la même façon, en bousculant l'ennemi. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achillia
Potier d’Uruk


Féminin Nombre de messages : 113
Age : 31
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 06/08/2010

MessageSujet: Re: Achillia d'Argentorate   Lun 7 Mar 2011 - 1:39

Ah certes, certes blackeye
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus


Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: Achillia d'Argentorate   Mer 16 Mar 2011 - 23:46

Merci pour ta réponse! C'est marrant, je n'aurais jamais imaginé qu'on puisse se servir d'un bouclier de cette façon.

En tout cas (comme dit plus haut), ces reconstitutions montrent, comme dit plus haut, que les combats à l'épée de beaucoup de péplums étaient bien fantaisistes en comparaison avec la réalité Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr W
Esclave Hyperboréen


Masculin Nombre de messages : 13
Localisation : Neustrie
Date d'inscription : 25/11/2009

MessageSujet: Re: Achillia d'Argentorate   Sam 11 Juin 2011 - 2:32

Ha ! Bien content de voire que je suis pas le seul à l'utiliser, le bouclier Wink
Très sympa tout ça Wink Vous conaissez des groupes qui le font 'en ligne' ? ( donc pas de gladiateurs, si je crois bien, mais plus du romain précoce ?) , ça pourrait être très sympa à regarder.. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Achillia d'Argentorate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Achillia d'Argentorate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde Antique :: Vie du Forum :: Forum de bienvenue.-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit