AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'armée perse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Cheikh_yassin
Esclave Hyperboréen
avatar

Masculin Nombre de messages : 10
Age : 28
Localisation : Tours
Date d'inscription : 06/12/2006

MessageSujet: Re: L'armée perse   Ven 8 Déc 2006 - 21:49

Tes illustrations des boucliers ambidextres sont bonnes, c'est un detail que je trouve très interressant de souligner (ce n'est pas si courant) ,ainsi que celle des boucliers en osiers des Sparabara. On dira ce qu'on veut mais pour equiper des miliers de lanciers en boucliers, et pour arreter les flèches ennemies ,plus que les coups d'estoc ou de taille, l'osier tressé est approprié.

Connait-on d'autres civilisations qui ont utiliser ces mêmes boucliers?

Les plans de batailles seraient intérressant accompagnés de textes et de légendes, seuls, ils restent un peu abscon.

Toutefois l'intention reste louable.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xšâyaršâ
Druide de Dagda
avatar

Masculin Nombre de messages : 253
Age : 28
Localisation : Caesarodunum
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: L'armée perse   Ven 8 Déc 2006 - 22:15

Il me semble que certaines troupes égyptiennes étaient équipées avec ce genre de boucliers, ainsi que les civilisations mésopotamiennes.

Alban a écrit:
[...] On dira ce qu'on veut mais pour equiper des miliers de lanciers en boucliers, et pour arreter les flèches ennemies ,plus que les coups d'estoc ou de taille, l'osier tressé est approprié [...].

Oui en effet, la prouesse est de taille, équipé plus ou moins 200 000 hommes en peu de temps, ce n'est pas une mince affaire...
De plus l'osier avait l'avantage de la légèreté, ce qui n'était pas négligeable lorsque que les soldats perses devaient traverser l'empire et ses déserts sous 50 C° à l'ombre...



Ton ami, S.S.E Artaxerxès. salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billysswords
Flamine de Jupiter
avatar

Masculin Nombre de messages : 302
Age : 26
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: L'armée perse   Dim 6 Mai 2007 - 12:55

Commencant a m'intérréser au Proche- Orient ,les articles de Cyrius et de Xšâyaršâ m'on aprit énormément de choses sur les armées perse .Donc un grand merci Very Happy et j'aimerais aussi ajouter suite au remarque d'alexandre (le 100 % grec ),que les grecs avaient eux aussi des tendances un peu barbares .Sinon j'aimerais en savoir un peu plus sur les armées sélucidiennes (sa s'écrit bien comme ca non ^^ )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 27
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: L'armée perse   Dim 6 Mai 2007 - 13:08

Attention, c'est Cyrus, pas Cyrius ! Cyrus est un astre Like a Star @ heaven mais quand même !

J'imagine sinon que tu veux parler des armées séleucides ? Eh bien tiens, Xshayarsha a posté un bon article dessus, dans la section Grèce hellénistique.
Clic !

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
billysswords
Flamine de Jupiter
avatar

Masculin Nombre de messages : 302
Age : 26
Date d'inscription : 04/02/2005

MessageSujet: Re: L'armée perse   Dim 6 Mai 2007 - 13:11

Oui je parlais bien des armées séleucides et désolé pour la faute d'orthographe Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sargon
Nomade de la steppe


Masculin Nombre de messages : 4
Localisation : orly
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: L'armée perse   Dim 30 Mar 2008 - 6:30

bonjour,
j'ai une petite question:on dit que les grecs priviligier les fantassins a outrance,pourtant leur equipements n'etait pas terrible je trouve!comment on put-il gagner contre l'empire perse elle qui avait beaucoup d'archer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Germanicus
Fidèle de Magna Mater
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 29
Localisation : Dans un Castrum en Germanie
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: L'armée perse   Dim 30 Mar 2008 - 10:59

Et bien je ne suis pas un expert dans le domaine militaire mais je crois savoir que l'armée Macédonienne d'Alexandre était une armée relativement révolutionnaire pour des Grecs.
En effet Philippe II, l'armée Macédonienne se modernise et se dote d'une cavalerie digne de ce nom, ce que les Grecs considéraient avec dédain.
La stratégie du Philippe était simple dans les faits : La cavalerie était le marteau, la phalange était l'enclume.
La cavalerie est ce qui a permit à Alexandre de gagner à Gaugamel, Isos,....
La phalange reste une merveille de technique militaire, technique que ne connaissait pas, ou du moins n'utilisaient pas, les Perses de Darius III.

L'infanterie était excellente par sa discipline et sa technique 'pas pour son équipement en effet, mais la clef restera la cavalerie Wink

J'espère avoir répondu à ta question mon ami Wink Sinon n'hésite pas à demander des précisions.

_________________
" L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste "
Napoléon 1er
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sargon
Nomade de la steppe


Masculin Nombre de messages : 4
Localisation : orly
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: L'armée perse   Dim 30 Mar 2008 - 16:26

merci de mavoir repondue,tout d'abbord je mexcuse pour les fautes d'orthographes ayant quelque lacune dans ce domaine.
oui en effet je souhaiterai plus de precision sur les capaciter de chacun et l'effet de leur interaction sur le champ de bataille, n'etant pas un specialiste je me pose beaucoup de question par exemple: l'on dit qu'une armee principalement composer darcher monter serai superieur a une autre composer de fantassin, pour les raisons que la premiere allie mobiliter et grande precision due a leur arc et leur monture ce qui leur permet de frapper et de se replier etc, que la segonde et certe bien proteger mais tres lourd,lente peu maniable et une portee d'action tres restreinte, quand a la cavalerie en combat rapprocher il me semble

qua l'epoque elle n'etait pas tres effice ,mauvais arnachement,pas d'etriller peu d'armure pour le cavalier et surtout sa monture cible facile quand l'on peut masquer le soleil avec des milliers de flèches.

texte corrigé a écrit:
Merci de m’avoir répondu, tout d'abord je m’excuse pour les fautes d'orthographes ayant quelques lacunes dans ce domaine.

Oui en effet je souhaiterai plus de précision sur les capacités de chacun et l'effet de leur interaction sur le champ de bataille, n'étant pas un spécialiste je me pose beaucoup de question par exemple : l'on dit qu'une armée principalement composé d’archers montés serait supérieure a une autre composée de fantassins, pour les raisons que la première allie mobilité et grande précision due a leurs arcs et leur monture, ce qui leur permet de frapper et de se replier etc, que la seconde et certes bien protégée mais très lourde, lente, peu maniable et une portée d'action très restreinte, quand a la cavalerie en combat rapprocher il me semble qu’à l'époque elle n'était pas très efficace ,mauvais harnachement, pas d'étriers, peu d'armure pour le cavalier et surtout sa monture, cible facile quand l'on peut masquer le soleil avec des milliers de flèches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'armée perse   Dim 30 Mar 2008 - 19:30

Argh, déjà les fautes d’ortho ! Je te prie tout de même de mettre plus d’accents et comme astuce, d’utiliser word pour la rédaction de tes messages. Je corrige ton dernier post mais fait plus attention la prochaine fois.

En ce qui concerne ta question, il faut déjà bien différencier les grecs des macédoniens : les moyens et les tactiques mises en œuvre sont différentes suivant que l’on parle des grecs à Platées que d’Alexandre à Isus. Deux siècles les séparent, même s’il est vrai que l’armée perse est surtout vaincue par… elle-même.

On ne va pas faire l’éloge du courage grec contre ces « pleutres de femmes asiatiques », mais il est vrai que une armée, si grosse soit-elle, succombe plus par son propre poids (ravitaillement, mécontentements des vassaux qui n’y mettent pas trop du leur, difficulté de la pluralité des langues et donc lenteur des ordres) sont des facteurs non négligeables qui permirent les victoires des grecs ou des macédoniens. Victoires permises aussi par une bonne part de chance alliée avec des tactiques assez culottées qui prirent par surprise les stratèges de l’armée perse.

En ce qui concerne les questions techniques, je ne suis vraiment pas spécialisé et je ne peux vraiment pas savoir, mais je sais qu’une armée n’est jamais composée QUE d’archers ou seulement de fantassins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Germanicus
Fidèle de Magna Mater
avatar

Masculin Nombre de messages : 204
Age : 29
Localisation : Dans un Castrum en Germanie
Date d'inscription : 15/06/2007

MessageSujet: Re: L'armée perse   Dim 30 Mar 2008 - 20:36

Je ne peux que cosigner ce que dit Philadelphe. L'armée Perse aussi grande fut-elle, souffrait surement de dissensions internes et d'incompréhension. Il faut se rappeler que l'Empire des Perses Achéménides s'étendait de l'Egypte à l'actuel Afghanistan. On imagine donc l'étalonnage de langues Shocked

Néanmoins, je ne suis pas assez spécialisé dans l'armée Macédonienne pour répondre sans fausse note à ta question.

_________________
" L'Histoire est un mensonge que personne ne conteste "
Napoléon 1er
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sargon
Nomade de la steppe


Masculin Nombre de messages : 4
Localisation : orly
Date d'inscription : 29/03/2008

MessageSujet: Re: L'armée perse   Mer 2 Avr 2008 - 5:08

pour repondre a vos reponse je vais me servir de quelques exemple qui ne son pas de meme epoque mais qui ont un point commun, celui de la reussite.tout d'abord il y a eu des armée presque composer darcher, les anglais, a crecy et azincourt contre les français, avantage qui leurs a permis me semble t-il avec une bonne dose de ruse de clouer litteralement ces derniers,ensuite les mongol et leurs invinsible armées de cavalier archer, selon les expert il avait 200ans sur leur riveaux occidenteaux, donc cela existe des armée pratiquement composer d'archer, ensuite hannibal avez une armée composite, la plupart de ses soldat n'avait aucun point commun( c.a.d religieux,culturel,langages etc.) ce grand desavantage ne la pas empecher de faire trenbler rome ,ensuite ce dernier et je ne parle pas de sa chute mais de son ascension et de son apogée au niveaux du territoire et de l'armée etait enorme pourtant il on durer, en bref comment un empire car pour avoir ce statut il faut le merité a put réellement se faire battre par des macedoniens qui je pense malgre toute leur innovation militaire ne faisait pas le poids ,je mexplique: peu de ressource, inferriorite numerique selon les chiffres que je trouve inpeu fantaisiste,mauvaise reputation dans le monde grec qui les rejette, restriction au niveau de certain corps d'armée, notament les archer (du point de vue des grecs cela n'est pas tres viril et plutot lache de ce servir d'un arc pour un guerrier grave erreure qui peut faire toute la difference selon moi ) et pour couronner le tout des mercenaires grecs a la disposition des perses donc comment on t-il put se faire battre en bataille ranger par une si petite armée mal preparé pour ne pas faire de pub je pense que la verite est ailleur lol, donc j'attend svp des reponses technique de votre par car n'etant pas un expert en la matiere mais simplement un petit amateur certaines chose m'echape et me paraisse inpeu grosse a avaler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'armée perse   Jeu 3 Avr 2008 - 17:50

Je ne pense pas qu’on puisse juger qu’une armée, seulement parce qu’elle bénéficie d’un équipement supérieur à l’ennemi, sinon, ça n’expliquerait en rien par exemple les conquêtes arabes qui malgré de maigres moyens ont réussi à faire tomber l’empire Sassanide et emporter une bonne partie de l’empire Byzantin. La stratégie sera toujours plus puissante que les armes ou l’armement, même aujourd’hui, on voit les américains suréquiper à coup de milliards de dollar s’enliser dans des conflits qui les prends avec des peuples agonisant : ils ont des équipements, mais pas de stratégie.

Je vais toutefois prendre mon courage à deux mains et ouvrir la Bible de l’histoire achéménide : l’Histoire de ce cher Pierre Briant, qui m’aideras bien à répondre à la question ultime : comment les armées perses, si riches, si bien équipées et avec nombre renforts de mercenaires grecs ont pu se faire battre par un macédonien descendu de sa montagne ?

Il est déjà bon de rappeler, et ce que précise bien une longue analyse de Pierre Briant dans le chapitre sur les Armées du Grand Roi (p. 803 et suivantes), que pour les grecs, les Perses étaient en plus d’être décadents et perdus dans le luxe, les Perses sont mous et le semblant d’armée orientale que détient le Grand Roi est facile à mettre bas pour peu qu’un grec (ou un macédonien) vaillant le veuille bien.
C’est ce qu’on retrouve dans le Panégyrique d’Isocrate, qui enjoignait ce barbare de macédonien Philippe II à prendre le commandement des hellènes et porter un grand coup dans le cocotier perse. C’est ce qu’il fit en partie, et ce que reprendra Alexandre.

Les grecs n’avaient donc pas l’impression d’être particulièrement en retard sur les Perses au niveau de la technique, et les réformes militaires de la Macédoine, d’une part sous Philippe, puis sous son fils Alexandre ont renforcé ce sentiment (ça et la dérouillée monumentale de Thèbes qui fit bien dire aux hellènes que le camp d’Alexandre est le bon et qu’il fallait bien croire aux saintes paroles d’Isocrate).

Ce sentiment qui règne dans le camp d’Alexandre (je ne compte pas ici le point de vue des Perses et des pro-perses comme Démosthène ou Sparte qui pensait la même chose, mais pour les macédoniens), était renforcé par la domination des armées et de la flotte grecque, que ce soit par les victoires des guerres médiques ou même par les mercenaires. Ces mercenaires grecs, tant engagés par les Grands Rois furent une immense publicité ; les Dix-Mille de Cyrus, ou encore la reconquête de l’Egypte sous Artaxerxès III.

Memnon de Rhodes, le plus grand stratège grec de la guerre contre Alexandre, était un mercenaire. Il avait justement reconquis l’Egypte pour Arta III et c’est lui qui sous Darius III fut investi du commandement suprême sur tout le littoral de l’empire.
Néanmoins, il ne fut pas écouter sur un conseil ; celui de la terre brûlé.
Quand Alexandre arriva en Asie Mineure, il était certes dénué de ressources, mais il en trouva assez vite. Nul doute que si le conseil de Memnon fut écouté (et si les satrapes n’était pas si près de leurs dariques) Alexandre eu vite crier famine (mais connaissant son tempérant, il aurait sans doute forcé le destin et se serait retrouvé face à une population locale rendue agressive par la famine, et qui sait, des paphlagoniens cannibales auraient pu mettre fin à cette épopée).

Mnemon réussit tant bien que mal à réduire l’avancée d’Alexandre et même dans la défaite, à infliger de sérieuses avanies au macédonien. Mais comme toute les bonnes choses ont une fin, Memnon de Rhodes meurt dans ses circonstances assez troubles, quelque part en Grèce alors qu’il s’amusait à créer l’agitation et couper la base arrière d’Alexandre (soit dit au passage, excellente stratégie que reprendront les romains pour couper court aux avancées puniques).

Et Darius III sans Mnemon de Rhodes, c’est un Darius en sursis. Alexandre reprend confiance (enfin, surtout les soldats d’Alexandre) et prêt pour affronter Darius en personne qui vient à sa rencontre, car la stratégie Perse voulait que logiquement, Alexandre, isolé en Asie Mineure avec un Mnemon de Rhodes qui occupe le littoral et la Macédoine (l’enclume) soit écrasé par une armée venue d’Orient menée par le Grand Roi (le marteau).
Mais voilà, le marteau et l’enclume de la taille de l’empire soit finalement trop gros face à un type de marteau et enclume à un niveau moindre, mais suffisant pour briser l’élan de Darius.

Il faut dire aussi que sans doute le Grand Roi, qui préparait tranquillement son armée à Babylone fut sans doute pris de court par la mort de Mnemon : normalement, Alexandre avait de quoi s’occuper en Asie Mineure, tiraillé entre une région pro-perse qu’il tenait à peine, les armées immenses du Grand Roi à l’Orient et tout les problèmes à l’Occident.

Heureusement, la mort de Mnemon calma les problèmes en Occident, la grosse armée qui se préparait à l’Orient fut finalement trop vite mobilisée et fut désastreusement écrasée par Alexandre, et par cette victoire, acquis une aura qui lui permis de tenir définitivement l’Asie Mineure et de pouvoir s’avancer vers le reste des territoires de l’empire.


Ouf, tout ce que je viens de dire, c’est la stratégie globale, reste encore la stratégie sur le champ de bataille, où c’est nettement plus confus.
Mais je vais abréger.
Déjà petite précision pour les archers où tu sembles dire que les grecs n’aiment pas les archers parce que c’est lâche ? Je trouve ça un peu faux ; les archers sont avant tout menteurs. Comme le dit le dicton, les crétois sont des menteurs, et ce sont justement des archers crétois, d’excellente réputation, qui sont engagés dans l’armée d’Alexandre. Donc de ce coté là, l’armée d’Alexandre n’a rien à envier aux Perses.

Pour ce qui est de la stratégie, classique de chez classique : il suffit de foncer sur le commandant (satrapes ou Grand Roi) que l’on mettra en déroute pour que tout le reste de l’armée suive (aussi grande soit-elle).

Il me semble que c’est Aristote qui s’improvisa grand conseiller en stratégie et de recommander à Alexandre de viser ce qui brille. Alors c’est sûr que quand le cavalier arabe voit le grand machin qui brille se carapater, suivi par un autre machin plus petit qui brille (ça devait faire beaucoup de bling-bling tout ça ?) évidement que le cavalier arabe va suivre le grand machin qui fait bling bling. Et après le cavalier arabe, c’est son voisin le kushite, plus le cappadocien, plus le mède, plus le babylonien, plus l’indien (toute l’armée donc) qui s’enfuit.

Et voilà, la vérité n’est pas ailleurs, elle est dans les livres (et une meilleure orthographe serait pas non plus du luxe ^^).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nidor
Pirate de Cnide
avatar

Masculin Nombre de messages : 324
Age : 27
Date d'inscription : 24/02/2007

MessageSujet: Re: L'armée perse   Ven 4 Avr 2008 - 23:17

Very Happy merci pour tout ceci !
Un conseil pour vous : jouez aux totals war : vous constaterez que les tireurs montés sont redoutables mais craignent des archers à pied, que ne pas posséder de cavalerie rend une armée lourde et peu réactive, que le nombre n'est pas toujours déterminant, que les phalanges présente l'avantage énorme d'assurer un front stable tandis que le général peut opérer sur les flancs en " sécurité ", etc...
Non, honnètement, ça parraît stupide, mais je félicite the creatyve assembly pour ses jeux qui sont des merveilles point de vue réalisme (moral, vitesse, fatigue, munition limitées, corruption, assassins, diplomatie, etc...).
J'ai, pour revenir plus au sujet, lu récement la triologie de V. Manfredi sur Alexandre le Grand, et, en admettant qu'il raconte la vérité concernant ce point, on remarque en effet que les satrapes perses n'hésitent pas à trahir leur roi afin de conserver leur titre de gouverneur, ou parce qu'ils "ont lu dans les étoiles qu'Alexandre allait gagner". Cela à en effet joué en la faveur d'Alexandre. On remarque également que les soldats perses sont très capables, mais que les stratégies d'Alexandre permettent à ses propres fantassins de prendre le dessus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darayawuš
Forgeron de Scythie
avatar

Masculin Nombre de messages : 140
Age : 27
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: L'armée perse   Jeu 12 Fév 2009 - 13:41

Je ressors cet intéressant sujet de l'armée Perse.
Est-ce que ça intéresse quelqu'un des photos du sa'ad abad military museum de Théhéran, avec des photos des soldats de la période Achéménide, Arsacide et Sassanide ? Une dizaine de photos en tout, de plus ou moins bonne qualité ... ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'armée perse   Jeu 12 Fév 2009 - 13:50

C'est des photos que tu as prises toi-même ?
Ce ne sont pas aussi les reconstitutions qui ont été réalisées pour le jubilé des 2500 ans ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: L'armée perse   Jeu 12 Fév 2009 - 15:27

Citation :
Est-ce que ça intéresse quelqu'un des photos du sa'ad abad military museum de Théhéran, avec des photos des soldats de la période Achéménide, Arsacide et Sassanide ?

Bien sûr Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: L'armée perse   Jeu 12 Fév 2009 - 20:18

Au fait, tant que ce topic est ouvert, j'aurais une question: de quoi était constituée l'armée Perse au temps de Cyrus II le Grand?
Est-ce que les immortels, les fameux "Dix Milles" étaient les mêmes qu'à l'époque de Darius le Grand?

Tout ce que je sais (à l'époque de Cyrus le Grand), c'est qu'il possédait des chars (à faux?), qu'il a déjà utilisé des chameaux lors d'une bataille contre Crésus, qu'il possédait "une cavalerie qu'il déployait derrière une infanterie", et qu'il possédait dix mille gardes de corps (les immortels).

Sinon, c'est tout (je ne crois pas que ce sujet ait déjà été traité dans ce topic).

Merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'armée perse   Jeu 12 Fév 2009 - 22:34

Il me semble qu'on a très peu de traces de l'armée du temps de Cyrus le Grand.
Si c'est à partir des textes grecs, il vaut mieux oublier. Généralement, quand il parlent des temps reculés (c'est à dire avant la première guerre médique), les historiens calquent tout bonnement le modèle actuel qu'ils ont sous les yeux.

C'est pour ça que je ne pense pas qu'il existe une garde des dix mille immortels du temps de Cyrus. Les rares reliefs de Persépolis ne présentent d'ailleurs rien d'une garde impériale qui a sans doute émergée du temps de Darius.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vort
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 1116
Date d'inscription : 05/02/2009

MessageSujet: Re: L'armée perse   Jeu 12 Fév 2009 - 23:06

Oui, c'est vrai.
Hérodote, par exemple, ne parle pas beaucoup de Cyrus le Grand, en comparaison avec Cambyse II ou Darius le Grand.
Tant pis, cela restera un mystère!

Les Dix mille immortels n'existaient pas du temps de Cyrus?! Je ne savais pas ça!
Tu penses qu'Hérodote (qui est l'historien grec qui, je pense, a le plus parlé de Cyrus le Grand) n'est pas fiable quand il parle de lui? Pourtant, il a repris les textes d'historiens Perses.

Sinon, dans "Alexandre le Grand, histoire et dictionnaire", il y a 400 pages qui sont un dictionnaire qui parle des régions qu'Alexandre a conquise, et, sur un article consacré aux chars, il est écrit que, du temps de Cyrus, il y avait des chars dans l'armée Perse, qu'ils étaient peu nombreux et conduits par des sodats d'élite.

En tout cas, je penses que les armées Perses de Cyrus devait être moins nombreuses qu'à l'époque de Darius 1er le Grand, Xerxès 1er ou Darius III puisque l'empire Perse était beaucoup plus petit.
Mais alors elle devait être plus efficace, et constituée de soldats d'élite, contrairement, notamment, aux armées de Darius III; sinon Cyrus le Grand n'aurait jamais pû remporter tant de batailles, je penses.

C'est tout ce que je sais, à part, bien sûr, quelques phrases d'Hérodote qui donnent des renseignements très vagues.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darayawuš
Forgeron de Scythie
avatar

Masculin Nombre de messages : 140
Age : 27
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: L'armée perse   Jeu 12 Fév 2009 - 23:44

Voilà, comme promis : les Achéménides puis les Sassanides (seulement 2 photos pour ces derniers). En fait, il n'y avait pas les Arsacides, mais vous pouvez retourner dans mon sujet consacré à la bataille de Carrhae !
Attention, certaines photos sont de mauvaise qualité, du aux reflets ...






Les Sassanides

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darayawuš
Forgeron de Scythie
avatar

Masculin Nombre de messages : 140
Age : 27
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: L'armée perse   Jeu 12 Fév 2009 - 23:51

Il me reste des photos de soldats Achéménides, je les postes demain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'armée perse   Ven 13 Fév 2009 - 0:11

Franchement, pour Hérodote qui dit avoir puisé ses informations chez les historiens perses (en fait, je pense qu’il dit plutôt les chroniques royales) c’est du pareil au même que Ctésias qui affirme tenir ses informations de première main des chroniques royales (qui à mon avis, devaient tenir du secret défense).

D’ailleurs, il y’a une bonne citation de Strabon au sujet de ces historiens :
« On peut mieux se fier à Hésiode, Homère et les poètes tragiques quand ils chantent les héros qu’à Ctésias, Hérodote, Hellanicos et autres auteurs de ce genre. »
Même dans l’Antiquité, on tenait déjà ces auteurs pour peu de choses. Mais ça fait très vendeur de citer des sources aussi prestigieuses, de première main, même si c’est plus de la légende locale que de la vérité historique.

Pour la charrerie, je pense qu’on se fonde plus sur les observations des armées avant l’effondrement des empires néo-assyrien et néo-babylonien que d’une véritable observation sur des traces littéraires et archéologique avérée.

En fait, il y’a une cassure dans l’administration de l’Empire sous le règne de Darius : il a rigidifié le système des satrapies pour qu’une révolte de grande ampleur comme celle qui succéda à la mort de Cambyse ne puisse plus avoir lieu (et si ce n’est pas Darius lui-même qui a créé cette situation de chaos).
L’armée perse sous Cyrus et Cambyse devait bien nécessairement être d’un corps principal perse et mède accompagné des armées des nations sujettes. Darius a certainement modifié le corps principal sans changer fondamentalement le système des armées sujettes.
L’armée perse devait donc être plus mobile (le sceau de Kurash l’Anshanite, s’il représente bien Cyrus Ier, représente un cavalier léger avec une lance) et frapper rapidement.
Quand on voit la situation instaurée par Darius, il est évident qu’un tel corps d’élite que constitue les Immortels, il fallait évidement être bien avancé dans la conception de l’empire comme une structure immense et coordonnée, rien que pour le coût qu’engendre une garde d’élite.

Hérodote rend donc pour l’époque de Cyrus II la situation qu’il voit à son époque et en la confirmant vaguement par les quelques perses qu’il croise (et qui ne le contredira donc pas d’une garde qui se doit d’être Immortelle, donc, intemporelle ^^).


Pour les photos Dara, c’est bien ceux qui ont servi pour le jubilé des 2.500 ans de l’Empire.
Par contre, les deux derniers ne sont pas sassanides, ils porteraient des pantalons sinon (et la kydaris, la tiare haute, n’est plus de mode passé les achéménides).
Mais ce sont tous des soldats issus de l’aristocratie, la plupart d’ailleurs ne sont pas des soldats : qu’ils portent une épée courte ne fait que signifier leur appartenance à l’élite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darayawuš
Forgeron de Scythie
avatar

Masculin Nombre de messages : 140
Age : 27
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: L'armée perse   Ven 13 Fév 2009 - 0:21

Très interéssant ton poste, Philadelphe !
J'ai entendu parler des Wagon de guerre, une genre de tour de guerre décrite par Xénophon, je retrouverai l'article et je posterai la photo. Il parlait aussi de l'emploi de 300 chariots de guerre contre Crésus (chiffre un peu exagéré selon moi, je ne serai pas le seul je pense). Je posterai tout ça demain.

Concernant les photos, c'est effectivement tiré du jubilé à Persepolis. Et ça me casse les ******, car j'avais la vidéo quasie intégrale de ce défilé, que je n'ai pas sauvegardée et que je n'arrive (comme par hasard !!) pas à retrouver.
Pour les Sassanides, mon doute ce confirme ! J'ai hesité et puis je me suis dit "à la guerre comme à la guerre". Je les supprimerais demain et les remplacerais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexandre
Le Grand (1,85 m.)
avatar

Masculin Nombre de messages : 1709
Age : 32
Localisation : Québec
Date d'inscription : 01/01/2007

MessageSujet: Re: L'armée perse   Ven 13 Fév 2009 - 0:35

Xénophon est beaucoup plus juste pour deux raisons ; c'est un chef militaire et il a servi sous Cyrus le Jeune (bien mieux que Ctésias le médecin à deux drachmes qui reste sous les jupes de Parysatis).
Mais bien sûr, il faut se méfier de sa Cyropédie, qui est plus un conte philosophique qu'une réelle biographie.

Pour les photos, ce n'est pas la peine de les supprimer, elles sont très bien comme ça ^^
(d'ailleurs, je viens de remarquer que le garde au manteau pourpre et à la kydaris d'un orange au goût douteux apparaît aussi sur la deuxième photo).
Tu les as récupérés où d'ailleurs ces photos ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Darayawuš
Forgeron de Scythie
avatar

Masculin Nombre de messages : 140
Age : 27
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 19/11/2008

MessageSujet: Re: L'armée perse   Ven 13 Fév 2009 - 0:42

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'armée perse   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'armée perse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Uniformes de l'Armée Espagnole
» Ordre de bataille des Armées à Waterloo. E-M, et Garde
» La Grande Armée en quelques chiffres
» Ordre de bataille de la Grande Armée à Austerlitz
» Figurines 1/72ème de la Grande Armée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde Antique :: Civilisations antiques :: Asie Mineure, Proche et Moyen-Orient-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit