AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 al-ahram hebdo !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cassandre
Prophétesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3148
Age : 107
Date d'inscription : 05/01/2005

MessageSujet: al-ahram hebdo !   Mer 31 Aoû 2005 - 16:48

Citation :
Baalbeck. Cette cité antique, dans la plaine de la Békaa, est composée de ruines de l'époque gréco-romaine avec des traces plus anciennes de l'époque sémitique.Le visiteur du pays du Cèdre ne doit pas raterce site figurant sur la liste du patrimoine culturelmondial de l'Unesco.
L'Héliopolis du Liban



De notre envoyée spéciale —

Trois temples géants. Voilà ce que le visiteur de la cité historique de Baalbeck, dans la plaine libanaise de la Békaa, s'attend généralement à voir. Toutefois, même les personnes possédant l'imagination la plus féconde ne peuvent découvrir la véritable grandeur de ces monuments magnifiquement conservés qu'après les avoir visités.

Arrivé à Baalbeck, le touriste se trouve bel et bien au milieu de la riche et fertile plaine de la Békaa. Là, on peut contempler non sans éblouissement les monuments gigantesques et austères plantés avec orgueil au milieu de cette terre fertile et verdoyante. C'est au milieu de ce paysage exceptionnel que gît la cité antique de Baalbeck, classée au patrimoine culturel mondial de l'Unesco. L'histoire de Baalbeck remonte au moins à la fin du IIIe millénaire av. J.-C. Baalbeck était une ville phénicienne florissante où était célébré le culte de Baal, le dieu solaire des Syro-Phéniciens, ensuite identifié au dieu cananéen Hadad. A cette époque, le culte s'adressait donc à trois divinités orientales : Hadad, dieu de la foudre qui donnait aussi les pluies bienfaisantes, Atargatis, qui assurait l'humidité du sol et la fécondité des hommes et des bêtes, et Adonis, jeune dieu de la végétation en qui s'incarnaient le renouveau et la force vitale des plantes et des troupeaux.

La ville a ensuite été baptisée Héliopolis, « Ville du soleil ». Selon certaines théories, ce nom a été donné à la Baalbeck de l'époque hellénistique car les Grecs identifiaient Hélios, dieu du soleil, à Hadad. D'autres affirment que la ville antique a reçu ce nom à l'époque romaine, lorsque Marc-Antoine l'a concédée à Cléopâtre. Les vestiges visibles remontent surtout à l'époque romaine.

La ville a été conçue sur un plan classique. Les rues s'y organisent en damier sur la base de deux grandes artères, le decumanus et le cardo. Le site comporte trois sanctuaires principaux : ceux de Jupiter, de Bacchus et de Vénus.

C'est pour montrer toute la puissance de l'Empire romain qu'Auguste décida la construction d'un grand sanctuaire à Héliopolis. Les travaux commencés sous son règne se sont pourtant prolongés jusqu'à la fin du IIe siècle. Le sanctuaire a été bâti en conformité avec les principes caractérisant l'architecture religieuse romaine, et les éléments du décor sont empruntés au répertoire ornemental gréco-romain, mais l'organisation tient compte des usages religieux de l'Orient. A titre d'exemple, les autels de Baalbeck sont beaucoup plus importants que ceux des sanctuaires romains. En fait, les temples comportent des escaliers, à côté de leur entrée principale, qui permettent d'accéder au toit. Ceci servait sans doute à des activités cultuelles orientales. Or, ce genre d'escaliers n'existent pas dans les temples romains.

A l'époque romaine donc, les cultes orientaux originaux se sont transformés en cultes mystiques destinés à consacrer la renaissance après la mort. Dans ce contexte, le sanctuaire de Bacchus a commencé à connaître un grand succès, notamment dans les cités de la côte phénicienne. Puis, les mystères de Bacchus ont conquis Rome. Cette évolution a donc fait qu'Adonis a été assimilé à Bacchus, et non à Hermès, et à lui dédier un grand temple dont la décoration intérieure comporte maintes allusions à sa personnalité divine.

La célébrité des sanctuaires de Baalbeck et ses divinités ont eu une influence énorme sur l'ensemble du monde romain. Outre les sacrifices, les cultes donnaient lieu à des pratiques sacrées et Baalbeck possédait un oracle célèbre. Baalbeck était tellement importante que les rites qui y dominaient étaient répandus dans les mondes occidental et oriental de l'époque.

C'est pour cette raison que les rites païens d'Héliopolis ont persisté jusqu'en 554, malgré l'interdiction de ce culte par Théodose, vers la fin du IVe siècle au début de l'ère chrétienne. C'est en fait à cette époque qu'une basilique a été construite après la destruction des symboles de ce culte païen.

Plusieurs tremblements de terre, destructions et autres constructions médiévales ont fait perdre à Baalbeck une partie de sa splendeur ancienne. Le festival d'été de Baalbeck, qui a commencé en 1955, a pourtant fait revivre la Ville du soleil

En déambulant de par la cité

Un tour guidé dans la cité de Baalbeck mènera tout d'abord au sanctuaire de Bacchus. Construit au IIe siècle, il est le mieux conservé. On y pénètre par un escalier à trois volées, comme dans le temple de Jupiter. Le temple lui-même est périptère. Bien que de dimensions inférieures à celles du temple de Jupiter (69 mètres de long sur 36 de large), il figure, lui aussi, parmi les plus grands temples du monde romain. Il se composait d'un pronaos précédé de huit colonnes et d'une cella, entourée de demi-colonnes, comportant au fond un escalier menant à un adyton où trônait la statue du dieu. Ses 42 colonnes supportent un entablement relié au mur de la cella par d'énormes dalles. Sur l'un d'entre eux qui est à terre, on voit un serpent mordre Cléopâtre. Ce portail très fin est classé parmi les plus beaux du monde romain. A l'angle sud-est du temple, se dresse une tour mamelouke datant du XVe siècle. Elle servait de résidence au gouverneur de la citadelle. Derrière le mur fortifié et le temple, se trouve encore une mosquée remontant au temps des Ayyoubides.

On doit ensuite passer par la grande Cour ou la Cour des sacrifices. Celle-ci, aux dimensions remarquables (134 et 112 mètres), était entourée d'un élégant portique dans lequel s'ouvraient quatre exèdres semi-circulaires et huit rectangulaires. Au centre de ce vaste espace, s'élevaient un autel pour les sacrifices et une tour flanquée de deux colonnes de granit rouge et gris dont il ne reste que de rares vestiges. La tour servait probablement de lieu utilisé par les pèlerins pour suivre les cérémonies. Elle a été détruite vers la fin du IVe siècle pour donner place à une basilique chrétienne qui a, elle aussi, été détruite à une époque ultérieure. Il ne reste de la basilique que quelques parcelles de l'autel, notamment des parties en bois qui abritaient les fidèles ainsi que de grandes parties du portique et de ses éléments décoratifs.

A partir de la Cour des sacrifices, on peut passer à la cour hexagonale construite dans la première moitié du IIIe siècle. Cette cour à ciel ouvert, de 50 mètres de long, était entourée à l'origine d'un portique de 30 colonnes et de quatre exèdres rectangulaires richement décorés. Cette cour a également été transformée en église dédiée à la Sainte Vierge entre la fin du IVe et le début du Ve siècles.


Chez le roi des dieux

Le sanctuaire de Zeus, le plus ancien, fut construit en plusieurs étapes. Le temple était déjà bien avancé sous Néron, mais l'ensemble ne fut achevé et inauguré qu'au IIIe siècle. On y accède par un propylée : un escalier monumental conduit à un portique à douze colonnes encadré de deux tours. Selon une inscription latine, un légionnaire aurait fait recouvrir d'or l'un des deux chapiteaux des colonnes. Par un escalier monumental à trois volées, les prêtres atteignaient le temple de Jupiter dont ne subsistent que les colonnes, hautes de vingt mètres. Ce temple est le plus grand (88 mètres sur 48) de tout le monde romain. Il était probablement périptère, avec dix colonnes en façade et dix-neuf sur les longs côtés. Si son plan intérieur était similaire à celui du temple de Bacchus, il comportait un pronaos précédé de huit colonnes et d'une cella.

Vient ensuite le temple de Vénus. Ce dernier se caractérise par l'originalité de son plan circulaire ainsi que par l'harmonie de ses formes, dans une cité dont les autres sanctuaires sont marqués par le gigantisme.

A la sortie de la cité antique, le touriste égyptien se croirait soudainement tombé dans son pays natal et plus précisément aux Pyramides. En fait, après avoir fini sa tournée, le visiteur se ten face de vendeurs de souvenirs qui essayent de vendre leur marchandise à tout prix tout en faisant des escomptes si le touriste est avisé, et de personnes offrant des promenades à dos de cheval .

Yolande Youssef

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
A'legs
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2369
Age : 27
Localisation : Fers Luperis
Date d'inscription : 18/04/2005

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Mer 31 Aoû 2005 - 21:48

A imprimer study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 26
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Mer 31 Aoû 2005 - 21:51

A visiter, plutôt ! Very Happy

Attention toutefois, j'ai remarqué une info erronée : le temple de Jupiter décrit ici, avec ses 48 x 88 mètres, n'est pas le plus grand du monde romain, contrairement à ce qu'affirme le texte. Le plus grand est celui de Vénus et Rome, à Rome, juste à côté du Colisée et du colosse de Néron, et qui mesure, lui, 53 x 109 mètres !

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.


Dernière édition par le Mer 31 Aoû 2005 - 22:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanit
Dominus et Deus
avatar

Féminin Nombre de messages : 2176
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Mer 31 Aoû 2005 - 22:16

Pourquoi est-ce que j'oublie toujors Baalbeck ? Embarassed
Ce que je vais réparer grâce à toi Cassandre !
T. Laughing

_________________
Tout choix est effrayant, quand on y songe: effrayante une liberté que ne guide plus un devoir. A. Gide (les Nourritures terrestres)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citadelle-fr.com/
Cassandre
Prophétesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3148
Age : 107
Date d'inscription : 05/01/2005

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Mer 31 Aoû 2005 - 22:17

oui mais la différence entre cet article et toi Feust c'est que tu indiques "était" et l'article "est".... là est peut être la nuance !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 26
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Mer 31 Aoû 2005 - 22:24

Ah bon ? Depuis quand ?

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre
Prophétesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3148
Age : 107
Date d'inscription : 05/01/2005

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Mer 31 Aoû 2005 - 23:07

je ne sais pas c'est une hypothèse....

j'adore ta nouvelle signature !!! lol!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 26
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Mer 31 Aoû 2005 - 23:10

Oui, il était temps d'en changer de toute façon... Je suis là depuis bientôt 10 mois, elle commençait à être un peu périmée... Rolling Eyes

Ca dérive, les amis

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramsès
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2308
Age : 27
Localisation : Belgicus
Date d'inscription : 06/02/2005

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Mer 31 Aoû 2005 - 23:14

et de quoi donc ?

_________________
Ce que nous faisons dans la vie, résonne dans l'Eternité.

Citation Egyptienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 26
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Mer 31 Aoû 2005 - 23:49

Plaît-il ?

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A'legs
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2369
Age : 27
Localisation : Fers Luperis
Date d'inscription : 18/04/2005

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Jeu 1 Sep 2005 - 10:38

Ca dérive, les amis
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre
Prophétesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3148
Age : 107
Date d'inscription : 05/01/2005

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Jeu 1 Sep 2005 - 11:31

on parlait de la signature de Feust, Thibaut !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 26
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Jeu 1 Sep 2005 - 11:44

Oui, bon, on revient un peu dans le truc...

On parlait des infos erronées du texte de Cassandre !

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tanit
Dominus et Deus
avatar

Féminin Nombre de messages : 2176
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Jeu 1 Sep 2005 - 18:43

Feust a écrit:
Oui, bon, on revient un peu dans le truc...

On parlait des infos erronées du texte de Cassandre !
D'une façon plus élégante , je parlerai de quelques points de désaccord !!
T.
(toujours de mauvais poil ?) Wink

_________________
Tout choix est effrayant, quand on y songe: effrayante une liberté que ne guide plus un devoir. A. Gide (les Nourritures terrestres)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citadelle-fr.com/
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 26
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Jeu 1 Sep 2005 - 19:44

Encore Ca dérive, les amis

Oui, donc, on parlait du texte de Cassandre tenant de la fiction historique et cousu d'erreurs.

C'est pour la plaisanterie, Cassandre, bien sûr...

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre
Prophétesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3148
Age : 107
Date d'inscription : 05/01/2005

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Jeu 1 Sep 2005 - 19:56

mon oeil !! Nefertiti

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
Tanit
Dominus et Deus
avatar

Féminin Nombre de messages : 2176
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 09/02/2005

MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   Jeu 1 Sep 2005 - 20:48

Feust a écrit:
Encore Ca dérive, les amis

Oui, donc, on parlait du texte de Cassandre tenant de la fiction historique et cousu d'erreurs.

C'est pour la plaisanterie, Cassandre, bien sûr...

Un charme irrésistible ! lol!
T.

_________________
Tout choix est effrayant, quand on y songe: effrayante une liberté que ne guide plus un devoir. A. Gide (les Nourritures terrestres)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://citadelle-fr.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: al-ahram hebdo !   

Revenir en haut Aller en bas
 
al-ahram hebdo !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Charlie Hebdo
» Charlie hebdo ou l'huile sur le feu ...
» PÉTITION À SIGNER : Le magazine "Charlie Hebdo" blasphème contre la Très Sainte Trinité" !
» Provocation Charlie Hebdo
» Shoah hebdo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde Antique :: Civilisations antiques :: L'Italie et le monde romain-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit