AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rome, ses empereurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Alban
Lludd Llaw Eraint
avatar

Masculin Nombre de messages : 2333
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 01/01/2005

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Dim 9 Jan 2005 - 17:10

ce sont quand même des villes un peu distantes et plutôt différentes! (par le climat déja)!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 27
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Dim 9 Jan 2005 - 18:15

Comme quoi, de Priam à Nicolas II, on trouvera toujours un lien de succession, que ce ne soient de pures légendes (comme le périple d'Enée et les origines troyennes de Rome) ou des faits historiques avérés (comme l'histoire des tsars)... Bien évidemment, on n'a plus la même culture en 1917 qu'au XIIème siècle avant J-C...

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alban
Lludd Llaw Eraint
avatar

Masculin Nombre de messages : 2333
Age : 28
Localisation : Rennes
Date d'inscription : 01/01/2005

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Dim 9 Jan 2005 - 23:22

c'est vrai, si on étend à Enée ça fait vraiment encore plus long, Moscou descend de Troie! Et Troie venait d'où?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.aviation-ancienne.fr
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 27
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Dim 23 Jan 2005 - 13:05

Euh... Bonne question !

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gab
Menuisier de Byblos
avatar

Masculin Nombre de messages : 156
Age : 28
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Mar 12 Avr 2005 - 12:26

Juste une petite précision sur l'édit de Caracalla cité plus haut. Lorsque en 212 Caracalla accorde le droit de cité à tous les hommes libres de l'empire ce n'est pas par philanthropie. Tous ces citoyens devenaient imposables !! Ainsi, le rusé larron réussit à renflouer les caisses de l'État qui n'était guère florissante. L'histoire n'a souvent retenu que la beauté du geste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassandre
Prophétesse
avatar

Féminin Nombre de messages : 3148
Age : 107
Date d'inscription : 05/01/2005

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Mar 12 Avr 2005 - 13:00

merci de cette interressante précision Gab !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cine-acteur-info.forumactif.com/index.forum
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 27
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Mar 2 Aoû 2005 - 12:43

Très intéressante précision, en effet ! Elles ont dû être vachement vachement renflouées, dis-nous, les caisses de l'Etat, Gab ? Very Happy Enfin pour quelques temps malheureusement trop courts, j'imagine... Après, avec les guerres du IIIème siècle...

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Auguste
Esclave Hyperboréen
avatar

Nombre de messages : 14
Localisation : côte d'opale (62)
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Rome, ses empereurs   Dim 23 Avr 2006 - 19:19

A mon humble avis, le plus grand empereur de tous les temps a été Caius Julius Caesar Octavianus Augustus (,dit Auguste) Like a Star @ heaven . Car il a réussi a former cet immense empire sous nez de tous ces républicains du Sénat, dont Cicéron en a fait partie Exclamation . Je pense qu'aucun autre n'a pu faire la même chose sans avoir une pointe de folie, pour ne pas citer Néron ou Commode qui son les fins des fins à ce sujet (brûler Rome pour se faire un nouveau quartier montre l'ampleur de la maladie). L'autre preuve de sa grandeur est qu'il a su résister à la reine d'Egypte Cléopatre VII, ce qui est d'une grand valeur pour les Romains qui n'aimer pas les reines orientales Very Happy . Il y a bien d'autres événements à son propos qui le mettre en valeur, mais cela tournerait vite à l'obsétion. Cependant si vous en avez envoyez les moi. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 27
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Mar 25 Avr 2006 - 12:37

J'en ai un, moi, d'élément ! Mr. Green Il était pas fortiche en orthographe, selon je ne sais plus quel auteur ancien (j'espère en tout cas que ce n'est pas Suétone, on peut pas trop appeler ça une source...).

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gab
Menuisier de Byblos
avatar

Masculin Nombre de messages : 156
Age : 28
Date d'inscription : 12/04/2005

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Dim 7 Mai 2006 - 17:29

Citation :
L'autre preuve de sa grandeur est qu'il a su résister à la reine d'Egypte Cléopatre VII, ce qui est d'une grand valeur pour les Romains qui n'aimer pas les reines orientales

Ah ! Suétone !! Hé hé hé ! Une valeur sûre qui met bien en avant dans ses écrits la grandeur des Césars. Voici un petit passage extrait de la partie LXIX de la biographie d'Auguste :

Marc Antoine lui reproche, outre son brusque mariage avec Livie, d'avoir, en présence de son mari, emmené une femme consulaire, de la salle à manger dans un cabinet, d'où elle ne serait revenue à table que les oreilles rouges et les cheveux en désordre. Il ajoute que Scribonia ne fut répudiée que pour avoir trop déploré la puissance de sa rivale, et que les amis d'Auguste le pourvoyaient de femmes mariées et de filles nubiles qu'ils faisaient déshabiller et qu'ils examinaient, comme des esclaves vendus par Toranius. (3) Avant d'être entièrement brouillé avec lui, il allait jusqu'à lui écrire amicalement: "Pourquoi es-tu changé à mon égard? Est-ce parce que je suis l'amant d'une reine? Mais elle est ma femme, non pas d'hier, mais depuis neuf ans. Et toi, ne vis-tu qu'avec Drusilla? Je parie qu'au moment où tu liras cette lettre, tu auras triomphé de Tertulla, ou de Terentilla, ou de Rufilla, ou de Salvia Titisenia, ou peut-être de toutes. Qu'importe, en effet, le lieu et l'objet de tes amours."

Désolé Auguste, je n'ai pas pu résister Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dellisar
Consul de la République
Consul de la République
avatar

Nombre de messages : 998
Localisation : Versailles
Date d'inscription : 27/10/2004

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Lun 8 Mai 2006 - 16:42

C'est toujours un vrai bonheur que de vous lire Very Happy

_________________
Non tam praeclarum est scire latine quam turpe nescire

Il n'est pas aussi remarquable de savoir le latin qu'il est honteux de l'ignorer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 27
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Lun 8 Mai 2006 - 16:51

Steuf a écrit:
J'en ai un, moi, d'élément ! Mr. Green Il était pas fortiche en orthographe, selon je ne sais plus quel auteur ancien (j'espère en tout cas que ce n'est pas Suétone, on peut pas trop appeler ça une source...).
Bon bah en fait si, j'ai recherché, c'était Suétone (Divus Augustus, 87-88)... Embarassed

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
usul
Plébéien de Subure


Nombre de messages : 82
Localisation : bxl
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Ven 19 Mai 2006 - 9:56

Vaut mieux tard que jamais!!!
Steuf a posté un quizz très interresant au mois de ... décembre!!!
Comme j'aime ça, je vais tenter de répondre scratch

Question N°1:les dates de règnes.

Ptolémée XV Césarion
Arrow né en -47 il regne avec sa mère de -44 à -30 et est assassiné a l'age de 17 ans par Auguste

Numa pompilius Arrow regne de -715 à -673

Lucius Vérus Arrow regne de 161 à 169 avec Marc-Aurèle.(161 à 180)
mais là j'ai plusieur dates qui ne concordent pas pale

Phocas Arrow personnage hautement interressant!!! simple centurion il devient empereur de 602 à 610.Il persécute pas mal de religion avant d'etre remplacer par les Perses .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemafantastique.cinebb.com/
usul
Plébéien de Subure


Nombre de messages : 82
Localisation : bxl
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Ven 19 Mai 2006 - 10:16

Pour la deuxième question , je pense que ce que tu appelle sous dynastie nerva-trajane correspond au règne des Antoniens Embarassed Embarassed scratch Arrow 7
Dynastie des Antonins
entre 96 et 192 (Empire romain)

Marcus Cocceius Nerva (Nerva) (26-98)
Empereur d'Empire romain (entre 96 et 98)

Marcus Ulpius Trajanus (Trajan) (décédé en 117)
Constructeur de Colonne Trajane - Italie
Empereur d'Empire romain (entre 98 et 117)
Général d'Espagne (96)
Gouverneur de Germanie (entre 96 et 97)
Conquérant de de Jordanie

Publius Aelius Hadrianus (Hadrien) (76-138)
Constructeur d'Aqueduc de Lyon
Constructeur de Château Saint-Ange - Italie
Empereur d'Empire romain (entre 117 et 138)
Constructeur de Mur Hadrien

Titus Aurelius Pius (Antonin le Pieux) (86-161)
Proconsul d'Asie (vers 130)
Empereur d'Empire romain (entre 138 et 161)
Constructeur de Mur d'Antonin
Consul de Rome - Italie (120)

Marcus Aurelius Antoninus (Marc Aurèle) (121-180)
Empereur d'Empire romain (entre 161 et 180)

Lucius Aurelius Verus (Lucius Verus) (décédé en 169)
Enfant de : Aelius César
Empereur d'Empire romain (entre 161 et 169)
Général d'Orient

Aelius Aurelius Commodus (Commode) (161-192)
Empereur d'Empire romain (entre 180 et 192)

J'ai répondu une connerie??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemafantastique.cinebb.com/
usul
Plébéien de Subure


Nombre de messages : 82
Localisation : bxl
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Ven 19 Mai 2006 - 10:26

Il y a 59 centurions par légion!
Le premier centurion( pilus prior) commande sa centurie et l'ensemble de la cohorte.
Le primipile (primus pilus) celui de la 1° cohorte, lui est le premier centurion de la légion.
Leur insigne est le cep de vigne. rambo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemafantastique.cinebb.com/
usul
Plébéien de Subure


Nombre de messages : 82
Localisation : bxl
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Ven 19 Mai 2006 - 10:42

Julius Nepos.
Ce Julius n'était autre que le fils de Marcellinus, un chef de pirates qui s'était taillé une principauté presque indépendante en Dalmatie .
L'accession au pouvoir de Julius Nepos suscita de vives espérances chez le Sénat et le peuple romain. Elles furent déçues car, en un an de règne, le fils du pirate dalmate ne fit rien de valable.
. Oreste , ancien secrétaire du roi des Huns Attila en profite pour renverser Nepos le 28 août 476. Nepos ne peut attendre aucun secours de Constantinople, en proie aux révolutions de palais de 475 et 476 ; il rembarque précipitamment et retourne en Dalmatie.
Julius Nepos est le dernier empereur romain d’Occident à avoir été reconnu par l’Empire romain d'Orient.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemafantastique.cinebb.com/
usul
Plébéien de Subure


Nombre de messages : 82
Localisation : bxl
Date d'inscription : 02/09/2005

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Ven 19 Mai 2006 - 10:42

study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinemafantastique.cinebb.com/
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 27
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   Sam 20 Mai 2006 - 0:29

A la vérité, ce qu'on appelle sous-dynastie nerva-trajane, c'est Nerva/Trajan/Hadrien ! (Ce qui n'est pas la même chose que la dynastie antonine tout entière.)

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rome, ses empereurs   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rome, ses empereurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Sainte Prisca ou Priscille IIIème s. (Rome) et commentaire du jour " L'Epoux est avec eux"
» Saint Laurent de Rome Diacre et Martyr († en 258), commentaire du jour "Là où je suis, la aussi sera mon serviteur"
» L’Angélus à Rome (vidéo)
» L'Angélus à Rome (vidéo)
» La Médecine Dans La Rome Antique (en construction)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde Antique :: Civilisations antiques :: L'Italie et le monde romain-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit