AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un dilemne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scipion l'africain
Plébéien de Subure


Nombre de messages : 83
Localisation : Sur Terre
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Un dilemne...   Sam 24 Sep 2005 - 19:09

Moi et mon frère (passioné des grecs et moi des romains ) on se chamaille toujours. Si alexandre le grand avait commencé à avancer vers rome... Les romains aurait il vaincu. N'oublions pas que les romains ont battu des stratéges comme Pyrrhus ou hannibla alors aurait ils vaincu alexandre le grand.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hill-valley.fr.fm
Steuf
Hiérodoule de Mercure


Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 26
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Sam 24 Sep 2005 - 19:26

Bon, évidemment, même en rêve on ne peut imaginer Alexandre se tourner vers l'Ouest au lieu de l'Est, mais, mettons que...

Eh bien, il ne faut pas oublier qu'à l'époque d'Hannibal, d'un siècle le cadet d'Alexandre, Rome était immensément plus puissante qu'elle ne l'était encore un siècle avant... Hé hé, la Première Guerre Punique ! Wink Elle y a tout gagné !
Bon, bien sûr, les Romains n'étaient pas des infirmes moteur, mais dans le courant du IVème siècle, je doute qu'elle eût été de taille à affronter Alexandre.
Maintenant, est-ce que Rome aurait pu vaincre Alexandre si elle en avait été au même point que celui où elle était à l'époque de la PW2 (une rencontre intemporelle, en quelque sorte) ? Là, je te laisse t'interroger sur la question en tant que spécialiste de la période ! Wink

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scipion l'africain
Plébéien de Subure


Nombre de messages : 83
Localisation : Sur Terre
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Sam 24 Sep 2005 - 19:31

Si Scipion l'africain (hommage) était face à Alexandre aucun doute Alexandre aurait pris une raclée comme Hannibal. Je justifie: Scipion était un stratége, Alexandre : Unun galvaniseur. Scipion a trouvé la tactique pour vaincre l'armé d'Hannibal (qui avait environs les même forces) donc selon moi Alexandre aurait était vaincu. Qu'en pensez vous ? ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hill-valley.fr.fm
Pelopidas
Potier d’Uruk


Nombre de messages : 114
Localisation : saône et loire
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Sam 24 Sep 2005 - 19:42

Hannibal utilisait la phalange macédonienne?Je ne crois pas. Question

Quoi qu'il en soit toutes les armées qui utilisaient ce type de formation ont été vaincu par les romains.Mais la question est de savoir si elle était utilisée correctement .

La question reste ouverte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scipion l'africain
Plébéien de Subure


Nombre de messages : 83
Localisation : Sur Terre
Date d'inscription : 24/09/2005

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Sam 24 Sep 2005 - 19:49

Et qy"est ce qui aurait été souhaitable Rome ou Alexandre ? ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hill-valley.fr.fm
Pelopidas
Potier d’Uruk


Nombre de messages : 114
Localisation : saône et loire
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Sam 24 Sep 2005 - 19:52

Alors là j'en sais rien.Mais si il s'était dirigé vers l'ouest, la conquète aurait été facile. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrus
Roi des rois


Masculin Nombre de messages : 1448
Age : 44
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Sam 24 Sep 2005 - 19:58

Mmh, je ne sais pas si Alexandre s'était tourné vers l'ouest au lieu de l'est, la conquête aurait été aussi "facile".
Rapidement, dans sa conquête de l'Empire Perse, il a mis la main sur des trésors (à Sardes, notamment) et des villes-clés qui lui ont permis de payer ses troupes et d'assurer l'approvisionnement de son armée, et partant, de poursuivre son périple. S'il n'avait pu faire de même en allant vers l'ouest, je me demande si son expédition n'aurait pas tourné court plus vite.

_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que celle du son, que bien des gens paraissent brillants avant de passer pour des c....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelopidas
Potier d’Uruk


Nombre de messages : 114
Localisation : saône et loire
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Sam 24 Sep 2005 - 20:01

En effet, je n'ai pas pris en compte toutes les données.Je n'avais regardé que le côté militaire de l'expédition... Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steuf
Hiérodoule de Mercure


Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 26
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Sam 24 Sep 2005 - 20:22

Et puis, sur un champ de bataille, qu'importe la perte d'un général romain... Au contraire, un Roi des Rois qui tombe au combat, et VLAM, c'est tout un empire qui s'écroule ! (Des avantages d'un système républicain...)

Aussi, comme l'a dit Cyrus, Rome, aux yeux du Macédonien, aurait présenté le défaut de ne pas avoir une ribambelle de capitales comme l'empire Perse, mais au lieu de cela, des lieues et des lieues de cambrousse ceinturant le but ultime... (Bon, là par contre, si Rome tombe, c'est tout Rome qui tombe en même temps...)

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyrus
Roi des rois


Masculin Nombre de messages : 1448
Age : 44
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 11/03/2005

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Lun 26 Sep 2005 - 12:05

Au passage, même après Gaugamèles, Darius put se replier sur les hautes satrapies où il put bénéficier d'un soutien sans faille des populations, qui le considéraient toujours comme le Grand Roi, et les Macédoniens, comme des envahisseurs.
N'oublions pas que Darius fut assassiné par un satrape (Bessos) dans une optique d'usurpation, et non par une foule en colère mécontente de ses "mauvais résultats" !

Et c'est vrai que je vois mal Alexandre se taper la remontée de l'Illyrie et la moitié de la botte italienne en ne fournissant que des promesses à ses soldats !

_________________
C'est parce que la vitesse de la lumière est plus rapide que celle du son, que bien des gens paraissent brillants avant de passer pour des c....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steuf
Hiérodoule de Mercure


Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 26
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Lun 26 Sep 2005 - 21:38

Cyrus a écrit:
Et c'est vrai que je vois mal Alexandre se taper la remontée de l'Illyrie et la moitié de la botte italienne en ne fournissant que des promesses à ses soldats !
Il aurait pu aussi couper court à travers l'Adriatique ! (Mais, tu vas me dire, les bateaux ça pousse pas sur la plage...)

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramsès
Dominus et Deus


Masculin Nombre de messages : 2308
Age : 27
Localisation : Belgicus
Date d'inscription : 06/02/2005

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Lun 26 Sep 2005 - 23:14

si si, à ce temps si ! Mr.Red

_________________
Ce que nous faisons dans la vie, résonne dans l'Eternité.

Citation Egyptienne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelopidas
Potier d’Uruk


Nombre de messages : 114
Localisation : saône et loire
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Mar 27 Sep 2005 - 0:12

Feust a écrit:
Cyrus a écrit:
Et c'est vrai que je vois mal Alexandre se taper la remontée de l'Illyrie et la moitié de la botte italienne en ne fournissant que des promesses à ses soldats !
Il aurait pu aussi couper court à travers l'Adriatique ! (Mais, tu vas me dire, les bateaux ça pousse pas sur la plage...)

C'est ce que j'ai pensé.Quant aux richesses et aux villes sur son chemin, les cités de grande grèce, la sicile, massilia ou même pourquoi pas l'espagne auraient pu lui fournir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steuf
Hiérodoule de Mercure


Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 26
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Un dilemne...   Mer 28 Sep 2005 - 15:36

C'est vrai qu'en débarquant directement en Grande Grèce en franchissant le petit bras de mer entre la Campanie et l'Epire, de bien belles cités grecques étaient juste sur son passage ! (Par contre, la Sicile ça fait un petit détour mais ça vaut bien le coup...)

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un dilemne...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un dilemne...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» dilemne de microbisme...
» le dilemne de la poule et de l'oeuf
» dilemne entre stage servit sur un plateau et projet
» Raymond Aron, la responsabilité sociale et politique du philosophe (explication et commentaire)
» Cherche une idée de sujet d'invention sur le dilemme et la délibération...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde Antique :: Civilisations antiques :: L'Italie et le monde romain-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit