AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le massacre d'Henna

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
A'legs
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2369
Age : 28
Localisation : Fers Luperis
Date d'inscription : 18/04/2005

MessageSujet: Le massacre d'Henna   Ven 27 Avr 2007 - 21:23

Voici un épisode dramatique narrée par Tite-Live dans son Ab Urbe Condita: il s'agit des "forfaits" de l'armée romaine en territoire occupée. Cela à lieu dans la ville d'Henna en Sicile durant l'été 214. La garnison romaine craint d'être attaquée et prend les devants en massacrant les civils.

Citation :
Tum praefectus toga signum, ut convenerat, dedit militesque intenti dudum ac parati, alii superne in aversam contionem clamore sublato decerrunt, alii ad exitus theatri conferti obsistunt.Caeduntur Hennenses cavea inclusi coacervanturque non caede solum sed etiam fuga, cum super aliorum alii capita ruerent et integris saucii, vivi mortuis incidentes cumularentur. Inde passim discurritur, et urbis captae modo fugaque et caedes omnia tenet, nihilo remissiore miltum ira quod turbam inermem caedebant quam si periculum par et ardor certaminis eos irritaret. Ita Henna aut malo aut necessario facinore retenta."

"Alors le préfet, comme il avait été convenu, donne le signal avec sa toge et, parmi les soldats vigilents et prêts, les uns dévalent en courant contre la foule, en poussant des hurlements, et les autres, s'étant portés aux sorties du théâtre, font barrage.
Les habitants d'Henna sont tués, enfermés dans la salle, et sont écrasés non seulement par l'épée mais aussi par leur fuite, parce que les uns tombaient sur la tête des autres, les blessés sur les gens sains et saufs, les vivants sur les morts, tombaient en tas.
A partir de là, on court dans tous les sens, et la fuite et le meutre envahit tout comme dans la prise d'une ville, sans que la fureur des soldats ne soit en rien atténuée par le fait qu'ils étaient en train d'assassiner une foule désarmée, pas plus que si c'était le danger et l'émulation d'un combat qui les excitaient. Ainsi, Henna fut prise par un crime perfide ou nécessaire."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
silverwolf
Affranchi de Véies
avatar

Féminin Nombre de messages : 56
Age : 26
Localisation : dunkerque(59)
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Le massacre d'Henna   Ven 27 Avr 2007 - 21:53

Mais les habitants de la Sicile c'étaient pas des romains? Les riches romains n'avaient pas des villas là-bas??

Sith )(jle met pour le plaisir)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Steuf
Hiérodoule de Mercure
avatar

Masculin Nombre de messages : 7779
Age : 26
Localisation : Près de Chaumont (52)
Date d'inscription : 13/11/2004

MessageSujet: Re: Le massacre d'Henna   Ven 27 Avr 2007 - 22:17

Mais en 214, on est en pleine deuxième guerre punique !

_________________
Si vis copyrightem, para bellum.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A'legs
Dominus et Deus
avatar

Masculin Nombre de messages : 2369
Age : 28
Localisation : Fers Luperis
Date d'inscription : 18/04/2005

MessageSujet: Re: Le massacre d'Henna   Ven 27 Avr 2007 - 23:28

Exactement!! Tu fais bien de resituer le contexte!!
La population était assez hostile aux romains me semblent-ils!! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le massacre d'Henna   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le massacre d'Henna
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Halte au massacre des pigeons au Havre
» Vidéo sur massacre de dauphin
» Massacre de chiens par l'armée Boliviene.
» Massacre d'oiseaux
» Protection des animaux: Massacre au Danemark contre les Calderons

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Monde Antique :: Civilisations antiques :: L'Italie et le monde romain-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Signaler un abus | Forum gratuit